AID Technologie, votre agence web
 
histoire de france
Histopedia.fr,  Les derniers Valois De Henry II à Henry III
 

Les derniers Valois

» Retour aux grandes périodes de l'histoire de France
 

François 1er meurt en 1547, son fils Henri II lui succède.

Le pays jouit d’une prospérité grandissante, les grands féodaux ne se rebellent plus, l’autorité royale est renforcée.

François 1er a protégé les Arts et les Lettres, le grand mouvement de la Renaissance, né en Italie s’installe en France, mais un nouveau courant de pensée envahit le pays, réclamant une rénovation religieuse : la Réforme qui s’apprête à briser l’unité du monde chrétien.

La doctrine de Luther a peu d’adeptes en France, au départ. Mais les idées de Calvin vont contribuer à son essor.

Bien qu’hostile à la Réforme, François 1er noue des alliances avec les princes luthériens allemands (et avec les Turcs, ennemis du christianisme), ce qui peut paraitre paradoxal.

Mais, en fait, il met tout en œuvre pout lutter contre l’empereur Charles-Quint, maitre d’un héritage très important : les états autrichiens, les anciens états bourguignons (Flandre, Pays-Bas, Franche-Comté), la Castille et l’Aragon, ainsi que la Sardaigne, la Sicile et Naples.

Cette puissance constitue une grave menace pour la France. François 1er renonce alors à ses visées sur Naples et le Milanais et Charles-Quint abandonne ses prétentions sur la Bourgogne.

Henri II va faire face à un double défi : contenir les Habsbourgs et maintenir l’unité de la foi dans le royaume.

En 1533, Henri II épouse Catherine de Médicis qui va jouer un grand rôle pendant le règne des derniers Valois, ses fils : François II, Charles IX et Henri III.

Henri II, qui réside aux châteaux de Blois, Fontainebleau et Saint-Germain-en-Laye va se heurter à Charles-Quint à de nombreuses reprises. Le traité du Cateau-Cambrésis permet de faire la paix avec les anglais et de consolider le « pré carré » du royaume.

A sa mort en 1559, c’est son fils François II, 15 ans, qui lui succède et confie le pouvoir aux Guises. Le jeune roi décède l’année suivante et c’est son frère, Charles IX (10 ans) qui monte sur le trône. Sa mère, Catherine de Médicis assure la régence.

En 1562,le massacre de Wassy, à l’instigation du duc François de Guise marque le début des Guerres de Religion.

En 1564, Charles IX entame un grand Tour de France, organisé par sa mère. Ce tour, auquel participe le futur Henri IV se terminera en 1566.

C’est en 1572 que se produit un des événements les plus tragiques de l’histoire de France, le massacre de la Saint - Barthélémy.

Charles IX décède en 1574, c’est son frère Henri III qui lui succède. Ce dernier est depuis trois mois roi de Pologne, élu par la diète de Cracovie. Catherine de Médicis le fait revenir pour succéder à son frère.

Henri III trouve un royaume déchiré par les Guerres de Religion, avec d’un côté, les Guise et de l’autre, l’amiral de Coligny et les Condé.

En 1588, Henri III fait assassiner le duc Henri de Guise et il meurt l’année suivante assassiné lui aussi. C’est un ligueur (catholique), le moine Jacques Clément qui lui porte le coup fatal.

N’ayant pas de descendant, c’est son cousin, Henri de Navarre, futur Henri IV qui lui succède. C’est la fin de la dynastie des Valois, remplacée par la dynastie des Bourbons.