AID Technologie, votre agence web
 
histoire de france
Histopedia.fr,  Louis XIII surnommé "Louis le Juste"
 

Louis XIII

» Retour aux grandes périodes de l'histoire de France
 

Le futur Louis XIII est né en 1601, au château de Fontainebleau. Il est le premier enfant de Henri IV et de Marie de Médicis.

A la mort de son père en 1610, il monte sur le trône à 8 ans et sa mère devient régente.

Sully démissionne en 1611, c’est Concini qui devient le plus proche conseiller de la régente.

En 1615, à 14 ans, Louis XIII épouse Anne d’Autriche, infante d’Espagne. Le mariage est célébré à Bordeaux.

En 1617, Louis XIII, âgé de 16 ans, accède au pouvoir par un coup de force. Poussé par son favori, le duc de Luynes, il fait assassiner Concini au Louvre. Dans la foulée, il exile sa mère à Blois et remplace Concini par Luynes.

La défenestration de Prague (1618) marque le début de la guerre de trente ans. Au début, la France ne prend pas part à ce conflit.

En 1619, la reine mère lève une armée contre son fils. Par le traité d’Angoulême, il lui cède les villes d’Angers et de Chinon mais lui interdit de revenir au Conseil du Roi.

Marie de Médicis déclenche alors une guerre civile mais elle est battue par son fils aux Ponts – de - Cé, près d’Angers (1620). Par la paix d’Angers, Louis XIII, se réconcilie avec sa mère mais leurs relations resteront conflictuelles tout au long du règne.

En 1621, Louis XIII mène une première campagne contre les protestants avec la prise de Saint Jean d’Angély puis de Montauban.

Richelieu entre au Conseil du Roi, en 1624 et jouera un rôle très important durant tout le règne de Louis XIII.

Le roi déjoue la conspiration de Chalais (1626) dont le but était d’assassiner Richelieu et peut-être même le roi pour le remplacer par Gaston de France, frère du roi et fils préféré de Marie de Médicis.

Richelieu débute le siège de La Rochelle, en septembre 1627, les huguenots sont alors soutenus par les anglais du duc de Buckingham. La ville, exsangue, se rend en octobre 1628.

Lors de la journée des Dupes (1630), Louis XIII confirme Richelieu dans ses fonctions et exile la reine - mère à Moulins .

En 1631, la France finance 36000 mercenaires pour le compte du roi de Suède Gustave II Adolphe et participe donc indirectement à la Guerre de trente ans.

La France déclare la guerre à l’Espagne (1635) et fait face à deux rois catholiques Habsbourg : Ferdinand III du Saint - Empire et Philippe IV d’Espagne (renseigné en secret par sa sœur Anne d’Autriche). Louis XIII s’allie à la Suède et aux princes réformés allemands.

C’est également le début de la Guerre de Dix Ans en Franche-Comté.

En 1636, les espagnols des Pays-Bas prennent Corbie, dans la Somme et leur avant-garde arrive à Compiègne. La France réagit rapidement et Corbie est reprise par les troupes royales en Octobre.

En 1638, Anne d’Autriche donne naissance au dauphin, futur Louis XIV à Saint-Germain en Laye. Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII n’est plus l’héritier du trône.

En 1641, le comte de Soissons et Gaston d’Orléans, frère du roi, soutenus par Philippe IV d’Espagne battent l’armée royale de Louis XIII dans les bois de la Marfée, près de Sedan.

En 1642, une nouvelle conspiration est déjouée, mise sur pied par Gaston d’Orléans, avec la complicité de la reine et de Cinq-Mars. La mort de Louis XIII et l’élimination de Richelieu devaient permettre à Gaston d’Orléans de devenir régent.

Le 13 mars, Fontrailles signe pour le duc d’Orléans un traité avec l’Espagne, dans lequel la France et l’Espagne abandonnent leur conquêtes et la France renonce à ses alliés : la Suède, la Hollande et les princes réformés allemands.

Le roi apprend la conspiration à Arles, Cinq-Mars est décapité place des Brotteaux à Lyon, le duc d’Orléans est épargné.

En 1642 et 1643, les grands acteurs du règne vont disparaître en moins d’un an : mort de Marie de Médicis à Cologne, en juillet 1642, décès de Richelieu à Paris en décembre 1642, puis décès de Louis XIII à Saint-Germain-en-Laye en mai 1643.

Mazarin remplace Richelieu à son décès et devient ministre de Louis XIII. A la mort du roi, c’est son fils, Louis XIV (5 ans) qui lui succède. Sa mère, Anne d’Autriche exerce la régence, avec l’aide de Mazarin.