AID Technologie, votre agence web
 
histoire de france
Histopedia.fr,  Louis XVI "Le restaurateur de la liberté"
 

Louis XVI

» Retour aux grandes périodes de l'histoire de France
 

Le futur Louis XVI est né à Versailles en 1754.

Il est le fils du dauphin Louis-Ferdinand de France et de Marie-Josèphe de Saxe. Deux de ses frères seront rois : le comte de Provence, futur Louis XVIII et le comte d’Artois, futur Charles X.

Son père le dauphin, fils de Louis XV meurt en1765, il devient donc le nouveau dauphin.

En 1770, à 16 ans, il épouse Marie-Antoinette (14 ans), archiduchesse d’Autriche, fille de François de Lorraine, devenu François 1er, empereur du Saint-Empire Romain Germanique (fondateur de la branche des Habsbourg-Lorraine) et de Marie-Thérèse d’Autriche. Cette union devait permettre, selon Choiseul d’améliorer les relations entre les Bourbons et Les Habsbourg.

Louis XV meurt en 1774. A 19 ans, Louis XVI devient roi de France et de Navarre.

Il nomme Turgot ministre d’Etat à la place de Maupéou. La politique de ce dernier tient en trois maximes: pas de banqueroute (malgré une dette énorme), pas d’augmentation des impôts, pas d’emprunts nouveaux. Il souhaite également réduire les dépenses de la cour.

Louis XVI est sacré roi à Reims, l’année suivante.

En 1776, il renvoie Turgot, victime du clergé, des parlementaires et de la reine. La même année, les Etats-Unis d’Amérique proclament leur indépendance et cherchent des alliés en Europe. Benjamin Franklin, leur ambassadeur à Paris demande l’aide de la France, ennemie de l’Angleterre. Lafayette s’embarque, à titre personnel, pour l’Amérique et se met sous les ordres de Washington.

Necker est nommé directeur général des Finances. Il recourt largement à l’emprunt pour couvrir les dépenses du royaume.

En 1778, Louis XVI signe un traité d’amitié avec Benjamin Franklin et les insurgents d’Amérique. Le corps expéditionnaire français part de Brest pour l’Amérique (1780). Lafayette et Rochambeau apportent un soutien réel à Georges Washington, mais au prix d’une situation financière catastrophique pour la France.

Necker publie son «compte-rendu de l’état exact des finances du royaume» (1781). Il est contraint de démissionner suite aux attaques des princes, des ministres et des parlementaires.

Le traité de Paris, signé en 1783, entre les colonies américaines et les Britanniques, met fin à la Guerre d’Indépendance des Etats-Unis.

Le traité de Versailles entre la France, l’Espagne et le Royaume-Uni est le pendant du Traité de Paris. Calonne devient contrôleur général des Finances et applique une politique opposée à celle de Necker : il lance une politique de grands travaux financés par l’emprunt.

En 1785, Marie-Antoinette donne naissance au futur Louis XVII qui mourra en 1795 à la prison du Temple. Le 15 Août, le cardinal de Rohan, mêlé à l’affaire du collier de la reine est arrêté.

Sous l’influence de la cour, de la reine et de l’opinion publique, Louis XVI renvoie Calonne (1787) qui voulait mettre en place une réforme financière. Il le remplace par Loménie de Brienne.

Ce dernier annonce la convocation des Etats Généraux pour le 1er Mai 1789 mais il est contraint de démissionner en août 1788. L’Etat est dans une situation de banqueroute. Louis XVI rappelle Necker. Ce dernier oblige le roi à accepter le doublement du nombre de représentants du Tiers-Etat.

Le 5 mai 1789, a lieu l’ouverture des Etats Généraux, salle des Menus-Plaisirs à Versailles. Dans les mois qui ont précédé, des cahiers de doléances ont été rédigés par les assemblées d’électeurs de chaque ordre, exposant les abus dont la réforme est demandée au roi.

Les évènements s ‘enchainent ensuite rapidement : le 17 Juin, sur proposition de l’abbé Sieyès, le tiers-état prend le nom «d’Assemblée nationale», le 20 Juin, a lieu le Serment du Jeu de Paume. Les députés jurent de ne pas se séparer avant d’avoir donné une constitution à la nation, le 9 juillet, l’Assemblée prend le nom d’Assemblée nationale constituante.

Le 11 juillet, Louis XVI renvoie Necker. Le 14 juillet a lieu la prise de la Bastille. Le 16 juillet, Louis XVI rappelle Necker. Le comte d’Artois et le prince de Condé décident d’émigrer.

La nuit du 4 août, l’abolition des privilèges est décrétée. Le 26 août, l’Assemblée vote la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, base de la future constitution.

Les 5 et 6 octobre, les femmes parisiennes marchent sur Versailles et oblige la famille royale à revenir à Paris. Le 2 Novembre, la nationalisation des biens du clergé est votée

En janvier 1790, un décret décide de diviser la France en 83 départements. Le 14 juillet, a lieu la Fête de la Fédération au Champ de Mars.

En juin 1791, Axel de Fersen organise la fuite du roi et de sa famille à Montmédy, où Louis XVI doit rejoindre le marquis de Bouillé. Reconnus à Sainte-Menehould (Marne), ils sont arrêtés à Varennes (Meuse). De retour à Paris, le roi est retenu prisonnier aux Tuileries.

Le 17 juillet 1791, une fusillade éclate au Champ de Mars, suite à une manifestation réclamant le jugement de Louis XVI.

La France déclare la guerre à l’Autriche en 1792. En août, les troupes austro-prussiennes entrent en Lorraine. Le 20 Septembre, les généraux français : Dumouriez et Kellermann battent les prussiens de à Valmy.

Le 21 Septembre, la Royauté est abolie, la première République est proclamée. Le 11 Décembre 1792, débute le procès de Louis XVI.

Le 15 Janvier 1793,la mort est votée par 387 voix contre 334. Il est exécuté le 21 Janvier 1793. Le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette est exécutée à son tour. Leur fils, Louis XVII, décédera à la prison du Temple en 1795.